En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Melik-Akopian, dit Raffi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Païadjouk, Iran, 1835 – Tbilissi 1888).

Instituteur, influencé par les théories de Saint-Simon et de Cabet, il est l'auteur de romans historiques, imaginatifs et bien documentés, qui dénoncent la politique tsariste (Salbi, 1867, publié en 1911), la classe marchande et usurière arménienne (Zahroumar, 1871, publié en 1895), et qui ont joué un rôle déterminant dans le réveil de la conscience nationale arménienne (David-Bek, 1881-1882).