En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hallgrímur Pétursson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète islandais (Hólar 1614 – Ferstikla 1674).

Ce pasteur volontiers satirique débuta par des rímur dont la versification reste un modèle de virtuosité. Puis il exprima une philosophie plutôt pessimiste de la vie dans des hymnes dont le joyau demeure les Psaumes de la Passion (1666) : allégorie et symbolisme se mêlent pour identifier les souffrances du Christ à celles du poète et, à travers elles, à celles de son peuple martyrisé.