En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Prévost

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Saint-Pierre-lès-Nemours 1901 – Vercors 1944).

Il conserve de son maître Alain l'idéal d'une relation harmonieuse entre le corps, la pensée et l'écriture (Tentatives de solitude, 1925 ; Plaisir des sports, 1925). Moraliste (les Caractères, 1946), il est l'auteur d'essais sur la création littéraire (la Création chez Stendhal, 1942) et de romans (les Frères Bouquinquant, 1930 ; le Sel sur la plaie, 1934 ; la Chasse du matin, 1937). Résistant, il a été fusillé dans le Vercors.