En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Phèdre

en lat. Caius Julius Phaedrus ou Phaeder

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Fabuliste latin (en Macédoine v. 15 av. J.-C. – v. 50 apr. J.-C.).

Esclave d'origine thrace, il fut affranchi par Auguste et composa après la mort d'Auguste 123 Fables (recueillies en 5 livres). D'abord inspirées des fables ésopiques, ces pièces trouvent un ton nouveau en s'en prenant à l'empereur Tibère et à son favori Séjan, ce qui valut au fabuliste d'être exilé par ce dernier. Beaucoup de ces petites comédies, dont les personnages sont des animaux, inspireront La Fontaine.