En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carlos Pezoa Véliz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète chilien (Santiago 1879 – id. 1908).

Après une vie de bohème et de privations, il mourut de tuberculose. Ses œuvres posthumes (Âme chilienne, 1912 ; Cloches d'or, 1921 ; Poésies et proses complètes, 1927) font apparaître trois tendances : une poésie précieuse et raffinée (Pergamin classique), une veine sociale (le Chien vagabond) et, dans les dernières productions, des thèmes populistes (Pancho et Thomas, Teodorinda). Cette œuvre peu abondante fait cependant de lui le meilleur représentant du modernisme chilien.