En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leo Perutz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Prague 1884 – Bad Ischl 1957).

Maître du fantastique moderne, dans ses romans d'énigme, il met en scène une fatalité qui se vérifie à mesure même que les héros prétendent la déjouer, avec un obscur sentiment de culpabilité (la Troisième Balle, 1916 ; le Tour du cadran, 1918 ; le Marquis de Bolibar, 1920 ; le Maître du Jugement dernier, 1923 ; le Cavalier suédois, 1934). Son dernier roman, la Nuit sous le pont de pierre. Un roman du vieux Prague, 1953, témoigne de son enracinement dans la tradition pragoise et habsbourgeoise.