En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Perse

en lat. Aulus Persius Flaccus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète latin (Volterra 34 – Rome 62).

Appartenant à une famille équestre d'origine étrusque, il reçut l'enseignement du philosophe stoïcien Annaeus Cornutus et fut l'ami de Paetus Thrasea (l'un des chefs de l'opposition à l'empire) et de Lucain. De sa brève carrière littéraire interrompue par une mort prématurée, il ne reste que six Satires, composées entre 52 et 62 apr. J.-C. et publiées après la mort du poète. La première traite des ridicules des gens de lettres, les cinq suivantes abordent des questions philosophiques : définition de la véritable piété, critique de la paresse, de la présomption des nobles, de l'avarice, hommage à l'enseignement du stoïcien Cornutus. Inspirées des diatribes cyniques et annonçant l'œuvre de Juvénal, elles jouirent, malgré leur style abrupt et leur hermétisme, d'une grande faveur auprès du public romain.