En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anne Perrier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poétesse suisse de langue française (Lausanne 1922).

Éloges de la nature ou hymnes à la vie, ses poèmes, d'une grande rigueur verbale, le plus souvent brefs sinon lapidaires, équilibrés sans excès, aux figures toujours justes, se veulent présence avant tout : ils créent une ambiance, rappellent la fuite inexorable du temps, permettent de prendre conscience de ce qui donne son prix à la vie qui passe. À preuve, le Livre d'Ophélie (1979) ; la Voie nomade (1986) ; Poésie (1960-1986, réédité avec une préface de Philippe Jaccottet, 1988).