En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yosef Perl

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain de langue hébraïque (Tarnopol, Galicie, 1773 – 1839).

Riche commerçant, animateur du mouvement de la Haskalah en Galicie et fondateur d'un réseau d'écoles juives libérales (1813), il devint le « représentant » des communautés juives de son pays auprès des autorités russes et autrichiennes. Il s'engagea dans la polémique contre le hassidisme avec son Sefer Megalleh Temirin (1819), première satire en hébreu qui parodie le style de la littérature épistolaire hassidique. Un second ouvrage (Bohan Tsadik, 1838) engloba dans une même critique toutes les couches de la population juive.