En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Pellerin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Pontcharra, Isère, 1885 – Le Châtelard 1921).

Poète de l'« école fantaisiste », il en a toutes les qualités – humour tendre, raffinement et légèreté des formes prosodiques, modernisme de l'expression, mélange de trivialité et d'émotion, de sourire et de crispation – tant dans sa poésie (la Romance du retour, 1921 ; le Bouquet inutile, 1923) que dans ses romans (la Jeune Fille aux pinceaux, 1919 ; Tartine, 1923). On lui doit des pastiches (le Copiste indiscret, 1919).