En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Viktor Olegovitch Pelevine

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Moscou, 1967).

Ses récits sont publiés à partir des années 1980. Se considérant lui-même comme un auteur « postmoderniste », dans sa vie comme dans ses romans, il brouille les frontières entre le réel et le fantastique : les personnages de la Vie des insectes (1993) existent à la fois en tant qu'êtres humains et en tant qu'insectes. Pour lui, le réel, l'Histoire, est une fiction en train de s'écrire sous nos yeux. Ainsi la perestroïka serait la conséquence de la transplantation d'une femme de ménage dans un roman de Tchernychevski (le Neuvième Songe de Vera Pavlova, 1992). De même, le héros de la Mitrailleuse d'argile (1996) est à la fois un poète du début du siècle et un patient d'un hôpital psychiatrique soigné pour « dédoublement d'une fausse personnalité » ; les méandres de l'Histoire le conduisent à rencontrer Tchaapaïev, un des héros de la littérature soviétique d'édification...