En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Olivier Patru

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Avocat et homme de lettres français (Paris 1604 – id. 1681).

Avocat mondain, il fut élu à l'Académie française (1640) : il fit un discours de remerciement tellement goûté qu'il devint une des règles de la compagnie. Il fut influent dans les milieux littéraires, où il passait pour un maître d'éloquence (Plaidoyers et autres œuvres, 1670) et un des arbitres puristes du langage : il collabora au dictionnaire de Richelet, choisissant notamment les exemples illustrant les définitions.