En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emilia, comtesse de Pardo Bazán

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres espagnole (La Corogne 1852 – Madrid 1921).

Délaissant la poésie, elle étudie le naturalisme français (la Question palpitante, 1883) et devient célèbre. Outre des essais critiques, des biographies, divers contes et récits (560 contes répertoriés), elle écrit de nombreux romans de veine naturaliste, parmi lesquels des chefs-d'œuvre (le Château de Ulloa, 1886), avant d'évoluer vers le symbolisme et un spiritualisme diffus (la Chimère, 1905).