En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tor Obrestad

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain norvégien (Jaren 1932).

Un des principaux rédacteurs de la revue Profil, il débute avec les poèmes de Collision et les nouvelles de Vent (tous deux 1966), dans la lignée de Vesaas et de Kafka. Les poèmes de Notre pain quotidien (1968) témoignent d'un engagement auquel la guerre du Viêt Nam a servi de catalyseur. L'écriture, faisant appel à des coupures de presse, s'infiltre directement dans la réalité norvégienne, comme dans les romans sociaux Sauda, grève (1972), Restez dessus ! (1976).