En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nur Sutan Iskandar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain indonésien (Sungai Batang 1893 – Jakarta 1975).

Il fit des études à Bukittinggi, travailla comme enseignant puis, dès 1919, occupa à Balai Pustaka un poste de correcteur-rédacteur. Il est l'auteur de romans dont certains se situent dans la tradition de la « période de Balai Pustaka », ainsi Qu'y puis-je, puisque je suis une femme ? (1922) et Mauvais Choix (1928), deux romans traitant du mariage forcé, le premier se terminant tragiquement, le deuxième, au contraire, connaissant une fin heureuse. Parmi ses autres récits, on peut citer deux romans historiques, le Chef d'état-major du roi (1934), considéré comme son œuvre la plus importante, et la Perle (1946) sur la guerre d'Aceh. La Grenouille qui voulait devenir un bœuf (1935) peint un fonctionnaire de l'administration coloniale qui sacrifie tout à son ambition, même sa famille, alors que l'Enfer sur terre (1937) évoque les problèmes de la jeunesse des grandes villes. On lui doit aussi une adaptation (1926) de l'Avare de Molière et des traductions d'Alexandre Dumas.