En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nguyên Tuong Tam, dit Nhât Linh

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et homme politique vietnamien (Hai Duong 1906 – Saigon 1963).

Créateur et animateur du groupe littéraire Tu-luc van-doàn (Par ses propres forces), rénovateur (1932) de la revue Phong-hoa (Mœurs), bientôt transformée (1935) en Ngày Nay (Temps présent), il a largement contribué à assurer le renouveau littéraire de son pays, tout en favorisant l'évolution des idées et de la société. On lui doit des recueils de nouvelles, des romans à thèse (Rupture, 1935 ; Une paire d'amis, 1938), ainsi que des ouvrages en collaboration avec Khai Hung (Tu dois vivre, 1933 ; Une existence orageuse, 1936).