En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

László Németh

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain hongrois (Baia Mare, Roumanie 1901 – Budapest 1975).

Après avoir exercé la médecine, il remporta, en 1927, un concours littéraire organisé par la revue Nyugat. Directeur et unique rédacteur de la revue littéraire Tanu (Témoin) [1932-1936], il adhéra pendant la guerre au mouvement des écrivains populistes. On lui doit des romans (Deuil, 1935 ; Crime, 1936 ; Une possédée, 1947 ; Eszter Égetö, 1956), des drames historiques (Grégoire VII, 1939 ; Galilée, 1954 ; Piège, 1967) et des essais (les Hongrois et l'Europe, 1935 ; la Révolte de la qualité, 1940 ; les Soirées de Sajkód, 1961 ; l'Homme qui entreprend, 1963 ; Deux Générations, 1971 ; le Voyageur de l'Europe, 1973).