En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Méry

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Les Aygalades, près de Marseille, 1797 – Paris 1866).

Journaliste libéral à Marseille, puis à Paris où il critiqua le régime de la Restauration comme le gouvernement de Juillet dans divers journaux, il écrivit aussi des pamphlets. Il publia également des contes (les Nuits de Londres, 1840 ; les Nuits espagnoles, 1854 ; les Nuits parisiennes, 1855), des romans-feuilletons (l'Assassinat, 1830 ; la Guerre du Nizam, 1843-1847 ; les Étrangleurs de l'Inde, 1858-1859), des comédies et des drames (l'Imagier de Haarlem, 1852, avec Nerval).