En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Ménard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Savant et écrivain français (Paris 1822 – id. 1901).

De cet auteur éclectique, qui s'est intéressé à la science, à la linguistique (Science du langage, 1867), à l'histoire des religions (Hermès Trismégiste, 1866 ; Études sur les origines du christianisme, 1894) sans jamais négliger ses recherches poétiques (Poèmes, 1855 ; Fleurs de toutes saisons, 1877), on retiendra surtout les Rêveries d'un païen mystique (1876), qui tentent une synthèse du christianisme et du polythéisme antique, et firent de lui l'une des références des parnassiens.