En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Karel Hynek Mácha

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tchèque (Prague 1810 – Litoměřice 1836).

Après des débuts en allemand (Essais de Ignaz Mácha, 1829), il découvre sa voie sous le double aspect du patriotisme et du romantisme. Son chef-d'œuvre, le poème Mai (1836), fut mal accueilli par ses contemporains avant de devenir la référence majeure de la poésie tchèque. On lui doit aussi un roman (les Tsiganes, 1836), des textes en prose (Pèlerinage aux Mons des Géants, 1836), des carnets de voyage en Italie et un journal intime.