En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Afanasiï Iakovlevytch Roudtchenko, dit Panass Myrnyï

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Myrhorod 1849 – Poltava 1920).

Fonctionnaire du Trésor, disciple de Chevtchenko et pionnier du roman social ukrainien, il a consacré des récits aux humbles qu'écrase la société (Victime du Malin, 1872 ; l'Ivrogne, 1874), aux intellectuels en quête de vérité (les Scélérats, 1877). Ses meilleurs romans peignent la décomposition du monde rural (Pourquoi meuglent les bœufs, si la mangeoire est pleine ?, 1880, avec son frère I. Bilyk ; Peine d'hier et d'à présent, 1897 ; la Catin, 1883-1928) et témoignent d'un désarroi qui le mènera à une position ouvertement révolutionnaire (le Songe, 1905 ; Une bagatelle, 1909).