En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Muñoz Molina

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Ubeda 1956).

Il est considéré par la critique comme une des valeurs les plus sûres de la littérature espagnole contemporaine. Son premier livre, le Robinson urbain (1984), est un recueil d'articles parus dans divers journaux. Dans son premier roman, Beatus ille (1986), apparaît sa ville imaginaire, Magina, lieu commun des autres romans (l'Hiver à Lisbonne, 1987 ; le Chevalier polonais, 1991). L'œuvre de Muñoz Molina, empreinte d'une atmosphère de roman policier, tâche de reconstruire l'histoire récente de l'Espagne, ainsi dans Beltenebros (1989) où le romancier narre sur fond politique une intrigue d'amour dans le Madrid d'après la guerre civile. Madrid est d'ailleurs un de ses thèmes récurrents (les Mystères de Madrid, 1992 ; le Maître du secret, 1994).