En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cavdar Mutafov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et critique littéraire bulgare (Sevlievo 1889 – Sofia 1954).

Il représente la prose expressionniste, qui traduit l'impossibilité pour l'homme de réaliser son identité dans un monde dépersonnalisé et grotesque. La construction très stylisée de réalités alternatives crée des personnages-marionnettes, dans une existence absurde où s'affrontent l'être et le néant. Mutafov est l'un des premiers en Bulgarie à dénoncer le nivellement spirituel et l'incapacité d'adaptation du monde moderne ainsi que son dépassement. Le pathos du nihilisme expressionniste s'exprime dans un style très proche du dadaïsme (Marionnettes, Impressions, 1920 ; le Dilettante, roman « décoratif », 1926). Érudit et critique original, Mutafov subit la forte influence de Nietzsche et de Freud.