En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leslie Allan, dit Les A. Murray

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète australien (Bunyah, Nouvelle-Galles du Sud, 1938).

Attachée aux traditions, sa poésie, qui exprime plus de certitudes que de doutes, tire ses thèmes et ses images de l'environnement rural dont il s'est fait, en observateur plein de finesse, le porte-parole (Cathédrale en planches, 1969 ; Poèmes contre l'économie politique, 1972 ; la République vernaculaire, 1976). Le titre de la République vernaculaire se réfère à la conception qu'a Murray de la société australienne, étrangère à l'univers urbain et relevant tout entière d'un ordre naturel. La pastorale contemporaine est centrale dans son œuvre en ce qu'elle privilégie l'essor d'une poétique australienne. Avec Translations from the Natural World (1992), il se concentre sur le spectacle de la nature. Son écriture elliptique exprime l'intérêt de Murray pour la violence, et sa fascination pour le sacré et la mort (Les garçons qui volèrent la vedette au défunt, 1980). Fredy Neptune (1998), long poème, relate les aventures picaresques de Friedrich Boettcher, australien d'origine allemande qui perd le sens du toucher et toute sensation corporelle après avoir été le témoin de scènes où des femmes turques furent brûlées vives lors de la Première Guerre mondiale.