En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Harry Mulisch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain hollandais (Haarlem 1927).

Rédacteur en chef de plusieurs journaux littéraires, il débuta dans le roman sous le signe du fantastique (Archibal Strohalm, 1952) dont les thèmes restent sous-jacents dans ses nouvelles (la Lumière noire, 1956 ; l'Homme décoré, 1957 ; Air ancien, 1977) et ses récits où l'analyse psychologique vire à l'introspection et à l'autobiographie (le Diamant, 1954 ; le Lit nuptial de pierre, 1959 ; Deux Femmes, 1975 ; l'Attentat, 1982). On lui doit aussi des reportages sur le procès d'Eichmann (le Cas 40/61, 1962), sur les happenings des « provos » à Amsterdam en 1965-66 et des pièces de théâtre (Conseils en vue du Jugement dernier, 1967) qui n'écartent pas tout espoir au sein d'un monde chaotique.