En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrew Motion

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Londres 1952).

Son premier recueil, les Paquebots de plaisance (1978), est salué par la critique. Son ton mélancolique doit sans doute beaucoup aux deux maîtres qu'il admire, Edward Thomas et Philip Larkin. Son goût pour la poésie narrative se confirme dans Indépendance (1981) et dans Récits secrets (1983). Il s'oriente vers plus de clarté et plus de simplicité dans l'Amour dans une vie (1991). Il devient poète lauréat à la mort de Ted Hughes (1998).