En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Moselli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1882 – Cannes 1941).

Après une carrière de marin, il se lança dans le roman populaire en 1909. Véritable « auteur-maison » des éditions Offenstadt, il collabora au magazine l'Intrépide avec des récits d'aventures maritimes et policières, puis à Sciences et Voyages et à l'Épatant, sans se soucier de publier ensuite ses feuilletons en volume. En 1911, il créa un émule du Lupin de Leblanc, John Strobbins, détective cambrioleur. Ses œuvres majeures sont le Roi des Boxeurs – interminable feuilleton qui débute dans l'Épatant (1912-1919), se poursuit en fascicules en 1928, puis de 1932 à 1935 – et l'Empereur du Pacifique (l'Intrépide, 1932-1935), deux grands romans d'aventures riches de rebondissements et d'émotions.