En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Agustín Moreto y Cabaña

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique espagnol (Madrid 1618 – Tolède 1669).

Un des meilleurs continuateurs de Lope de Vega et de Calderón, il est l'auteur de comédies où la virtuosité technique va de pair avec un souci accru de didactisme moral. Dédain pour dédain (1652), tirée d'une comédie de Lope de Vega, servira de modèle à la Princesse d'Élide de Molière. Le Beau Don Diègue (1654), où il décrit la présomption vaniteuse d'un petit-maître, sera repris par Scarron dans Don Japhet d'Arménie.