En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Catherine Lucille Moore

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière américaine (Indianapolis 1911 – Hollywood 1987).

Si son nom est quasi indissociable de celui de son mari, Henry Kuttner, qu'elle épousa en 1940 et avec lequel elle signa de nombreux récits, elle eut néanmoins une production personnelle. Sa première nouvelle, Shambleau, parut dans Weird Tales en 1933 : conjuguant terreur et science-fiction, elle se présente comme une lecture moderne du mythe de Méduse. En 1934, elle entama la rédaction d'un cycle d'inspiration plus ouvertement fantastique avec une femme pour personnage central : Jirel de Joiry. En 1943 parut la Nuit du jugement, puis elle n'écrivit plus sous son seul nom que quelques nouvelles – dont la très remarquable Saison de grand cru (1946) – et un ultime roman, la Dernière Aube (1957), dénonciation pessimiste des sociétés totalitaires.