En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jorge de Montemayor

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol d'origine portugaise (Montemor-o-Velho, près de Coimbra, v. 1520 – en Piémont 1561).

Il est l'auteur d'un Cancionero (1554), d'une traduction (1560) en castillan de la première partie des Chansons d'amour d'Ausiás March et, surtout, d'un roman pastoral mêlé de prose et de vers, les Sept Livres de la Diane (1559), souvent réédité, traduit et imité. L'œuvre, continuée par Alonzo Pérez (1563), puis par la Diane amoureuse de Gaspar Gil Polo (1564), exerça une grande influence sur la société de cour et la littérature européenne, principalement sur l'Astrée d'Urfé.