En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

N. Scott Momaday

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Lawton, Oklahoma, 1934).

Couronné par le prix Pulitzer, son premier roman, la Maison d'aube (1969), suivi en 1989 par l'Ancien Enfant, s'inscrit dans une quête de l'origine indienne et dans une tentative de dire la condition de celui qui hérite de la tradition, mais pas de la langue ou des modes de vie qui y correspondent. Il s'agit dès lors pour Momaday d'acquérir une identité, trajet qu'Abel, de retour dans « la maison d'aube » après la Seconde Guerre mondiale, retrace dans une narration fragmentée où se mêlent les mythes de la création indiens et les hésitations de l'existence individuelle. Les poèmes et les nouvelles (En présence du soleil, 1961-1991, 1992) prolongent cet élan pour la survie d'une culture brisée.