En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Timothy Mo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier anglais (Hong Kong 1950).

Arrivé à Londres en 1960, Mo traduit son identité anglo-chinoise à travers des romans situés dans les pays de l'Asie du Sud-Est, peuplés d'aventuriers louches, de politiciens sans scrupules et de financiers véreux. Son intérêt pour la narratologie et la déconstruction l'amène à donner une forme souvent originale à ses romans : le Roi des singes (1980), Au pays du soleil couchant (1982), Une possession insulaire (1986), la Redondance du courage (1991), Brown-out sur Breadfruit Boulevard (1995).