En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Miyoshi Tatsuji

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (Osaka 1900 – Tokyo 1964).

Il commença sa création poétique lorsqu'il était en propédeutique à Kyoto, à la suite de sa lecture passionnée de Hagiwara, puis il fit des études de littérature française à l'Université de Tokyo où il côtoya Kobayashi. Il se fit connaître par son premier recueil, le Bateau-Sonde (1930), publié un an après sa traduction complète du Spleen de Paris. Ses poèmes écrits sous l'influence de la poésie symboliste française, tout en préservant une tradition poétique japonaise et en pratiquant divers styles, jouèrent un rôle important dans le développement de la poésie japonaise et firent de lui l'âme du lyrisme poétique de la revue Shiki, dirigée par Hori.