En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kálmán Mikszáth

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain hongrois (Szklabonya 1847 – Budapest 1910).

Après des études de droit, il débuta dans le journalisme et publia ses premiers récits (Ces chers Slovaques, 1881 ; Nos bons Palócz, 1882) qui le firent connaître dans tout le pays. Il finit par accepter le siège de député que lui offrait le parti gouvernemental. Ses scènes de mœurs villageoises (Seigneurs et Paysans, 1886) et ses romans humoristiques (le Parapluie de saint Pierre, 1895 ; Un étrange mariage, 1900) lui valurent une immense popularité.