En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eduardas Veniaminovitch Miezelaitis

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète lituanien (Kareiviskiai 1919 – ? 1997).

Disciple de S. Neris, il cultive d'abord un lyrisme proche de la nature et des sources populaires (le Vent du pays, 1946 ; Poème fraternel, 1954), puis associe à la recherche de formes neuves une réflexion sur le monde actuel que conclura l'affirmation d'un humanisme socialiste (Pierres étrangères, 1957 ; l'Homme, 1961 ; Avia-Esquisses, 1962).