En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomas Middleton

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Londres v. 1570 – Newington Butts 1627).

Il écrivit, seul ou en collaboration avec William Rowley, des drames (Une juste querelle, 1616 ; le Bohémien espagnol, 1623) et des comédies qui constituent sur la vie londonienne des documents précieux (Un truc pour attraper le vieux, 1608 ; Le monde est fou, mes maîtres, 1608 ; Une chaste jeune fille de Cheapside, 1612). Michaelmas Term (1606) et Que les femmes se défient des femmes (1607) tendent vers un réalisme plus cru. On lui doit aussi une tragédie sur les effets psychologiques du crime (l'Idiot, 1621) et une satire anti-espagnole qui lui vaudra nombre d'ennuis (Une partie d'échecs, 1624).