En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Meurice

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1820 – id. 1905).

Ami intime d'A. Vacquerie, fidèle disciple de Victor Hugo qui le désigna comme exécuteur testamentaire, rédacteur en chef de l'Événement (1848), il a laissé des pièces de théâtre de ton romantique (Fanfan la Tulipe, 1858 ; Notre-Dame de Paris, 1879), écrites parfois en collaboration (Falstaff, avec Th. Gautier et A. Vacquerie, 1842 ; Hamlet, avec Dumas, 1847 ; les Beaux Messieurs du Bois-Doré, avec George Sand, 1862) et appartint à l'atelier de Dumas pour des romans comme les Deux Diane.