En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marin Mersenne

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe et savant français (près d'Oizé, Sarthe, 1588 – Paris 1648).

Après des études chez les oratoriens et les jésuites, il prend l'habit des minimes en 1611. Professeur de philosophie à Nevers (1614-1620), il s'établit ensuite à Paris au couvent de l'Annonciade. Au centre de l'activité scientifique de son temps, il fit connaître à Pascal l'expérience de Torricelli, traduisit en 1644 les Mécaniques de Galilée, correspondit avec Fermat et Beeckman. Son Academia parisiensis (1635) fut une esquisse de l'Académie des sciences. Il fut l'ami de Descartes et de Gassendi.