En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Meilhac

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Paris 1831 – id. 1897).

Il trouva sa véritable voie dans le théâtre de boulevard, pour lequel il écrivit une grande quantité de pièces, la plupart en collaboration avec Ludovic Halévy – notamment la majeure partie des opéras bouffes d'Offenbach (la Belle Hélène, 1864 ; la Vie parisienne, 1866 ; la Périchole, 1868). On lui doit également le livret de Carmen, et, en collaboration avec Philippe Gille, ceux de Manon et de Rip. Les comédies qu'il écrivit avec Halévy eurent un succès moins durable.