En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John McGahern

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain irlandais (Dublin 1934 – id. 2006).

Il publie en 1963 la Caserne, premier d'une série de romans à caractère autobiographique. Il y dépeint la région rurale où il a passé son enfance ; acculés au désespoir, les personnages sont prisonniers de ce monde clos. En 1965, l'Obscur évoque le conflit des générations et la frustration sexuelle, le célibat des prêtres et l'homosexualité ; ce roman attire les foudres de la censure et lui fait perdre son poste d'enseignant. McGahern quitte alors l'Irlande. Une décennie après le scandale, Journée d'adieu (1974) remporte un succès public et critique ; le héros est un enseignant qui perd son emploi pour avoir épousé une divorcée. Le Pornographe est une réplique aux censeurs, qui mêle le récit de la vie d'un écrivain au texte pornographique que le personnage est censé écrire. McGahern publie également de nombreux recueils de nouvelles et fait jouer plusieurs pièces de théâtre. Le romancier renoue avec le succès grâce à Entre toutes les femmes (1990). Il dit le mal de survivre dans une Irlande pétrifiée par le catholicisme et les conventions.