En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gregorio Mayáns y Siscar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Oliva, Valence, 1699 – id. 1781).

Connu de toute l'Europe savante avec laquelle il entretenait une correspondance suivie (Lettres latines, 1732-1773), il fut le plus grand savant espagnol de son siècle. Dans ses Origines de la langue espagnole (1737), il publia pour la première fois le Dialogue de la langue de Juan de Valdés. Il fit paraître de nombreuses éditions commentées de textes classiques ou modernes dont la monumentale édition des œuvres de J. L. Vives (1782).