Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques de Maussac

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Corneillan v. 1590 – Paris 1650).

Cet humaniste gallican, qui défend, dans la lecture des Anciens, la théorie de la critique philologique d'inspiration chrétienne, soutint, contre la décadence « moderne » et courtisane de l'éloquence, la cause de la République des lettres, en prônant un juste équilibre entre le réformisme érasmien (réédition du Ciceronianus, 1619) et le cicéronianisme « classique » (réédition du Discours contre Érasme, de J. Scaliger, 1620).