En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Michel Maulpoix

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Montbéliard 1952).

Critique spécialiste de Michaux, de Réda, de Char et de la poésie lyrique depuis le xixe siècle (la Voix d'Orphée, 1989 ; Du lyrisme, 2000), directeur de la revue Recueil (fondée en 1984) puis du Nouveau Recueil, il est la principale voix du néolyrisme français. Après Locturnes (1978) paraissent notamment Ne cherchez plus mon cœur (1986), au titre baudelairien, et Une histoire de bleu (1992), qui interroge le rapport sensible et rêveur à la mer. L'Écrivain imaginaire (1994) et Domaine public (1998) explorent l'intime et le quotidien. Ses poèmes en prose d'une grande musicalité imposent un lyrisme critique dissocié de tout pathos, marqué par des angoisses sourdes (la Poésie malgré tout, 1996 ; la Poésie comme l'amour 1998 ; le Poète perplexe, 2002).