En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abu al-Hasan Ali al-Masudi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arabe (Bagdad v. 893 – Fustat v. 956).

Grand voyageur, c'est l'un des représentants, côté histoire et géographie, de l'encyclopédisme de ce temps. De ses nombreux ouvrages, il convient de retenir le Livre de l'avertissement et de la révision et, surtout, les Prairies d'or, ces deux œuvres n'étant elle-mêmes que les abrégés de deux livres antérieurs bien plus volumineux. Il y est question de cosmographie, de géographie générale de la Terre, et surtout d'histoire, depuis la création du monde. Dans les Prairies d'or en particulier, livre achevé à la fin de 947 et révisé en 953, l'auteur se propose de replacer l'avènement de l'Islam et son histoire dans l'ensemble du devenir humain. Mais il n'hésite pas, ce faisant, à émailler son discours, dès qu'il s'agit des provinces arabes et de leur histoire propre, de faits littéraires marquants, de poèmes, d'anecdotes piquantes, d'observations concrètes et fort utiles : il est par exemple l'un des premiers à mettre en lumière l'existence des Mille et une nuits et d'ouvrages similaires dans le cadre des diverses catégories littéraires de son époque.