En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Masefield

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain anglais (Ledbury, Herefordshire, 1878 – Abingdon 1967).

Sa carrière dans la marine lui inspire ses premiers poèmes (Ballades à l'eau de mer, 1902), puis il s'oriente vers le journalisme et le drame poétique. Un récit de conversion, poème narratif rédigé sur un ton direct, voire trivial, lui apporta la célébrité (l'Éternelle Pitié, 1911). Engagé dans la Croix-Rouge, il servit en France lors de la Première Guerre mondiale qui lui inspira Gallipoli (1917). Auteur de contes pour enfants et de romans d'aventures, il fut nommé poète lauréat en 1930, même si le meilleur de son œuvre poétique était alors derrière lui.