En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mahmud al-Masadi ou Mahmud al-Messadi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tunisien de langue arabe (Tazerka 1911 – ? 2004).

Rédacteur en chef d'al-Mabâhith (1944-1947), militant nationaliste (il fut député en 1952-1953), ministre de l'Éducation nationale (1958-1968) puis de la Culture, il témoigne à la fois de son souci de modernité et d'une langue enracinée dans la tradition. On lui doit une pièce de théâtre au symbolisme poussé (le Barrage, écrit en 1940, publié en 1955), un roman (Propos de Abû Huraya, 1973) et des nouvelles (la Naissance de l'oubli, 1945-1974).