En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Javier Marías

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier espagnol (Madrid 1951).

C'est l'un des écrivains espagnols les plus représentatifs et les plus lus de sa génération. Ses récits introspectifs, très souvent proches de la claustrophobie, fourmillent de référence à la culture dite de masse (cinéma, littérature ou art en général). D'abord en rupture avec la tradition (les Domaines du loup, 1971), il s'achemine avec le Monarque du temps (1978) et le Siècle (1983) vers un intimisme très particulier dont le but est de percer à jour l'être humain grâce à la remémoration et à l'accumulation de détails (l'Homme sentimental, 1986 ; Toutes les âmes, 1989). Vies écrites (1996) est une recréation romanesque de biographies d'écrivains.