En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francisco Martínez de La Rosa

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et homme politique espagnol (Grenade 1787 – Madrid 1862).

Partisan du « juste milieu » en politique comme en littérature, il composa, outre des essais politiques, des comédies, des tragédies néoclassiques et une tragédie historique. En 1830, il fit jouer, à Paris et en français, son drame Aben Humeya ou la Révolte des Maures. Plus proche de Delavigne que de Hugo, la Conjuration de Venise (1834) fut quand même considérée comme le premier drame romantique espagnol.