En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ezequiel Martínez Estrada

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain argentin (San José de la Esquina, Santa Fe, 1895 – Bahía Blanca 1964).

Après des débuts de poète moderniste (Or et Pierre, 1918), il se tourne vers un expressionnisme pessimiste (Humoresca, 1929 ; Couplets d'aveugle, 1959), puis se consacre à l'essai avec Radiographie de la Pampa (1933), sur l'évolution de l'Argentine, la Tête de Goliath (1940), étude sur Buenos Aires, Mort et transfiguration de Martín Fierro (1948), Analyse fonctionnelle de la culture (1960). On lui doit aussi un drame en vers (1929).