En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ausiàs March

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète catalan (Gandía ? v. 1397 – Valence 1459).

Il fut le premier à renoncer au provençal et à vouloir devenir un grand poète catalan. Son œuvre (128 poèmes), rédigée entre 1430 et 1459, est traditionnellement divisée en deux séries de textes : la première comporte des chansons d'amour, la seconde des chants moraux, des chants de mort et le Cantique spirituel. Dans les poèmes d'amour, Ausiàs March transcrit douloureusement l'insoluble conflit entre l'amour pur et le désir charnel. Les chants de mort sont écrits à la mémoire d'une femme aimée. Le Cantique spirituel, à la fois poème et prière, exprime l'angoisse du chrétien partagé entre la foi et la peur du néant.